Vers plus de tolérance – avec la musique, qui ne connaît pas de frontières

9. Juin 2020
2/2020

Les jeunes gens d’aujourd’hui contribuent de manière déterminante à la vie en société de demain. Avec la musique, l’Académie Gustav montre quelle forme un encouragement durable pourrait prendre.

© All rights reserved by Visual Moment
Jean Tinguely a dit un jour : « L’immobilité n’existe pas, tout est en mouvement ! » Cette phrase s’est profondément ancrée dans mon cœur et fait partie de l’idéologie Gustav. Nous faisons tous partie de ce mouvement, et je veux contribuer à influencer la direction de ce mouvement. Mon académie, c’est bien plus que « seulement » de la musique.
D’une part, j’ai 20 ans d’expérience dans le monde de la musique en Suisse : j’en ai vécu les hauts et les bas à fleur de peau et je voudrais partager ces expériences avec de jeunes musiciens prometteurs en tant que coach. D’autre part, je veux, avec l’académie, améliorer l’échange culturel à l’échelle nationale, ce qui englobe différents aspects.  

Pourquoi a-t-on besoin d’une académie ?

Les jeunes gens au début de leur carrière sont prêts à façonner le monde. A ce stade, l’académie intervient pour véhiculer des valeurs telles que la durabilité, le respect et la tolérance envers les autres. Ce faisant, le projet soutient le mandat de la Confédération visant à promouvoir les échanges culturels et linguistiques en Suisse. Les participants contribuent ici de manière déterminante au succès du projet. Le premier cours s’est achevé en 2018 par la publication d’un album et un grand concert sur la scène du prestigieux club Fri-Son à Fribourg. Sous ma direction, des chansons avaient été composées, écrites et répétées dans ce but. Désormais, des jeunes talents en provenance de toute la Suisse peuvent s’inscrire aux cours. En faisant travailler ensemble dans des groupes mixtes des musiciens de différentes régions linguistiques de Suisse, l’académie aide à bâtir des ponts au-delà des clivages linguistiques, culturels et sociaux. 
Le peuple suisse est certes un peuple avec plusieurs langues et cultures. Mais ce qui pourrait être une chance, et est souvent perçu à l’étranger comme une particularité et un avantage, est associé dans le quotidien helvétique à de nombreuses difficultés ; car derrière chaque langue, il y a toute une culture. Avec l’académie, je voudrais montrer à la Suisse que travailler ensemble génère un échange facile et un lien émotionnel intense entre des gens qui parlent des langues différentes.
Dans les médias, on me définit souvent comme un « bâtisseur de ponts ». J’en ai souri des années durant, car je me voyais « seulement » comme un musicien et j’avais toujours accepté cette étiquette sans y prêter plus d’attention. Aujourd’hui, je le sais : c’est ma vocation !
L’Académie Gustav est une association à but non lucratif et un projet multilingue extrascolaire ou en cours d’emploi visant à encourager les jeunes talents musicaux tous genres confondus. Son siège se trouve à Fribourg. Le but de l’association est d’encourager la cohésion nationale et les échanges culturels en Suisse. gustavacademy.ch/fr