Une ville plus qu’un bâtiment

15. Septembre 2020
«The Circle» sera l’un des plus grands bâtiments de Suisse.
Dès les débuts du projet, nous avons systématiquement conçu The Circle comme une ville plutôt que comme un bâtiment. Nous étions convaincus de la capacité de notre système architectural à changer de manière flexible et s’adapter aux exigences du futur. Nous tenons cette conviction des centres-villes médiévaux, tel que le quartier du Niederdorf à Zurich.
A l’instar d’un centre-ville traditionnel, The Circle est parsemé «d’allées et de placettes» entre les différents éléments de l’édifice. Ces dernières sont traitées comme un espace extérieur ouvert. Elles ne sont qu’en partie recouvertes d’une toiture en verre, qui protège des intempéries mais permet de vivre le climat extérieur – sans aucune climatisation.
Nous avons adopté la «Closed Cavity Facade» (CCF), modulaire et durable, de façon méthodique dans toutes les parties de The Circle. Il a ainsi été possible de créer un dialogue entre le complexe de bâtiments et son environnement. Côté aéroport, l’architecture présente une grande structure en verre. Vers la colline verdoyante de Butzenbühl en revanche, le complexe s’ouvre par de petits volumes. Le revêtement de la façade en aluminium poli brillant réunit, quant à lui, les différents éléments en un grand ensemble.
Si de nouvelles technologies contribuent à la durabilité de l’architecture, l’affection des habitants de la région de Zurich pour ce nouvel espace urbain est l’aspect le plus important pour la durabilité de The Circle.