Résilience à tous les niveaux

4. Mars 2021
1/2021

Apprendre et s’exercer à gérer et à se relever des crises avec force est chose possible. Les cadres ont à cette occasion un rôle bien précis, car la résilience de toute l’organisation se base sur celle du leadership, de l’équipe et de chaque collaborateur.

Les crises ne doivent pas obligatoirement nous prendre au dépourvu – nous pouvons nous préparer à gérer les défis. La résilience des entreprises peut être consolidée par des mesures à plusieurs niveaux. Et parmi eux, l’organisation, le leadership, l’équipe et les collaborateurs.
Côté organisation, les entreprises ont intérêt à créer des conditions-cadres adaptées. Côté cadres, un leadership individuel et orienté sur les ressources est conseillé – tout comme un modèle de vie résilient. Les équipes résilientes sont flexibles, aptes à gérer les conflits et tolérantes dans la collaboration.

Qu’est-ce qui encourage la résilience?

Les mesures encourageant la résilience sont efficaces si elles incluent tous les niveaux cités plus haut et si les interventions sont bien coordonnées entre elles. En voici des approches concrètes:
Chaque collaborateur est plus ou moins mis à l’épreuve par différentes situations. Ce que l’on perçoit comme un soutien et ce qui est efficace varient aussi d’une personne à l’autre. Les cadres doivent ici faire preuve de doigté: focaliser sur la solution et non le problème, établir des priorités, favoriser une approche commune, activer les ressources et utiliser les atouts de chacun.
Ce sont les dirigeants résilients qui soutiennent les collaborateurs dans leur processus de développement – ceux qui gardent la tête froide, voient les choses de façon réaliste, distinguent ce qu’on peut influencer de ce qui ne peut pas l’être, et qui l’énoncent clairement. Ce sont eux qui savent construire des relations de confiance, qui reconnaissent et estiment leurs collaborateurs et leur travail, et qui leur permettent de faire l’expérience de leur propre efficacité professionnelle.
Une conduite résiliente constitue un pilier essentiel pour permettre la résilience de l’entreprise toute entière. Elle se distingue par le fait qu’elle encourage et vit elle-même la résilience. Un cadre qui agit lui-même de façon résiliente est un point de repère et une source d’inspiration – cela rassure et encourage le collaborateur, lui donne confiance quant à sa propre gestion des défis.
Annonce
  • Sonja Kupferschmid et Karin Sidler
    Gérantes du Coachingzentrum Olten, un centre de compétence pour coaching, mentorat d’entreprise, supervision et entraînement à la résilience. Au cours des années passées, elles ont approfondi le thème de la résilience, non seulement en leur qua
    Coachingzentrum Olten