Partageons!

4. Juin 2021
2/2021
Le savoir est une ressource. Dans notre société occidentale, nous nous demandons toujours à qui il appartient. Des outils destinés à imposer cette revandication abstraite ont même été créés, à l’instar du droit d’auteur, du droit des brevets et du droit de licence.
Mais que se passerait-il si nous partagions systématiquement le savoir? La société dans son ensemble n’en profiterait-elle pas, à l’image de la stratégie commune adoptée durant la pandémie pour trouver un vaccin? Il y a bien des années, quelqu’un m’a soumis l’idée qu’il existait une «mer des pensées». Celle-ci étant, pour ainsi dire, le point le plus bas de l’univers de la pensée – chaque idée et chaque réflexion coule tôt ou tard dans cette mer, et rien n’est jamais perdu. Ce concept me plaît beaucoup: il suffit juste de pêcher dans la mer des pensées pour trouver impulsions, solutions ou innovations...
La réalité n’est pas si éloignée de cela. La majorité de ce que nous apprenons au cours d’une vie est enseignée par une personne qui partage son savoir avec nous. Combien de fois disons-nous que c’est quelque chose que notre grand-père ou notre mère nous ont montré? Même dans le règne animal, il est acquis que beaucoup de groupes ou tribus partagent et transmettent leur savoir spécifique.
Formatrice expérimentée, je possède de nombreuses connaissances théoriques, mais encore plus de connaissances pratiques. Les participants à mes cours sont des néophytes dans la matière enseignée, mais ils font chaque jour leurs propres (nouvelles) expériences pratiques. C’est pourquoi, durant les cours, je ne veux pas seulement partager la théorie, mais aussi mes expériences personnelles et les leurs. Cela ouvre de nouvelles perspectives et est bien plus jouissif pour tout le monde. J’apprends presque autant qu’eux.
Peut-être cela pourrait-il être développé davantage? Au cours des douze derniers mois, mon expérience des cours en ligne s’est nettement améliorée du point de vue didactique et méthodique. Ce que j’ai appris, je l’ai appris avant tout en échangeant avec d’autres personnes. Non pas comme une concurrente, mais toujours dans l’esprit de progresser tous ensemble.
Dans ce numéro de LEADER, nos autrices et auteurs partagent avec nous quelques résultats de leur «pêche» dans la «mer des pensées». J’espère que vous les apprécierez et les partagerez avec d’autres! 
Annonce