Confrontation

15. Septembre 2020

01. A-t-on encore besoin de magasins réels dans un monde en ligne ?

02. Quelle est, sur une échelle de 1 à 10, l’importance de l’expérience lors du shopping ?

03. Les achats se feront-ils bientôt entièrement en ligne ?

01. 

Les magasins du monde réel seront encore nécessaires demain, mais leur rôle sera autre: p. ex. showroom, rencontre, inspiration ou plateforme logistique du commerce en ligne. Le concept actuel du commerce non alimentaire a largement atteint ses limites, il est urgent d’imaginer des concepts innovants.

02.

On sous-estime souvent l’importance de l’expérience, mais elle reste majeure: je lui attribuerais donc la note de 8 sur 10. Les expériences sont également en cours de numérisation et les services en ligne peuvent bien résister aux services hors ligne grâce à de nouveaux types d’expériences qui ne pouvaient pas être proposées dans le cadre du commerce de détail traditionnel.

03. 

Non, les achats ne se feront pas uniquement en ligne. L’avenir appartient aux concepts hybrides avec, pour la clientèle, des offres en ligne et hors ligne intelligentes et étroitement liées. Mais il y a encore du chemin. Précisons que certains produits seront majoritairement vendus en ligne. Je pense en premier lieu aux médias (livres, musique, etc.) ou à l’électronique.

01. 

Aujourd’hui, chaque shop est dans le cloud, un magasin physique n’est plus qu’une chose périphérique/une interface parmi d’autres. Si je peux obtenir tout ce dont j’ai besoin ou tout ce que je désire partout et à tout instant, le lieu de vente physique devient insignifiant.

02. 

Dans une société d’abondance, le shopping est une sorte de plaisir, c’est pourquoi l’expérience est essentielle. Nous achetons des sensations, pas des produits – peu importe que nous achetions des chaussures réellement ou virtuellement, que nous voulions les porter dans le monde réel ou seulement sur Instagram (exemple de boutique de mode numérique: digitalcollection.carlings.com).

03. 

Aujourd’hui, il est techniquement déjà possible d’acheter en ligne tout ce dont on a besoin. Mais les humains sont et restent des êtres physiques et sociaux aux envies romantiques. Cela a pour conséquence qu’à l’avenir, les offres dans le monde réel seront encore sollicitées – pour varier du quotidien numérique.
  • Thomas Lang
    Carpathia ist die neutrale und unabhängige Schweizer Unternehmensberatung für Digitalbusiness, E-Commerce, Omni-/Cross-Channel und digitale Transformation im Handel.
  • Karin Frick
    Das Gottlieb Duttweiler Institut in Rüschlikon war bei der Gründung 1963 der erste unabhängige Thinktank der Schweiz. Mit oft kontroversen Themen hat sich das Institut seither in den Themenbereichen Konsum, Wirtschaft und Gesellschaft einen internatio